Coxyde: conflit entre le bourgmestre et FEDASIL à propos de migrants envoyés à l’école sans être testés au COVID-19

Le taux de contamination au COVID-19 est actuellement très faible à Coxyde (Flandre Occidentale, côte belge) selon le bourgmestre Marc Vanden Bussche. Or, des migrants internés au centre d’asile se sont avérés positifs au COVID-19 et FEDASIL se propose d’en envoyer dans une école à Coxyde sans les tester au préalable.

Source: kw.be

Une réflexion sur “Coxyde: conflit entre le bourgmestre et FEDASIL à propos de migrants envoyés à l’école sans être testés au COVID-19

  • 02/06/2020 à 09:13
    Permalien

    Il vaudrait mieux les renvoyer d’où ils viennent …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.