Coronavirus: le stock stratégique de masques détruit pour faire de la place à des « réfugiés »

Selon un militaire en charge de surveiller le hangar où étaient entreposées les 1200 palettes de masques, le stock aurait été détruit pour faire de la place à la Croix-Rouge qui comptait y installer des « réfugiés ».

En 2015, le gouvernement aurait donc décider de vider plusieurs hangars à cet effet. Ce sont 63 millions de masques qui n’ont pas pu être utilisés pour protéger la population belge.

Source: sudinfo.be

6 réflexions sur “Coronavirus: le stock stratégique de masques détruit pour faire de la place à des « réfugiés »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.