Coronavirus: la Ligue des droits humains appelle à la libération d’un maximum de détenus

Depuis la mise en place des mesures sanitaires pour limiter la propagation du coronavirus, la situation dans les prisons du pays est extrêmement tendue et les émeutes violentes ou autres agressions de gardiens se généralisent.

Olivia Venet, présidente de la Ligue des Droits humains (LDH) appelle donc le gouvernement à prendre des mesures pour endiguer la surpopulation carcérale, notamment en libérant « toutes les personnes qui peuvent l’être« .

Source: rtbf.be

Une pensée sur “Coronavirus: la Ligue des droits humains appelle à la libération d’un maximum de détenus

  • 31/03/2020 à 13:17
    Permalink

    Et en Asie il y a pas personne qui dit quelque chose !!!🤔🤔🤔🤔🤣🤣🤣 chercher l erreur !! Faut éviter d y aller et ils n y aurait déjà plus de place déjà !! En Belgique est déjà cool niveau peine

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.