Coronavirus : Bruxelles, masque obligatoire partout sous peine d’une amende de 250 euros.

La crainte d’une 2ème vague a fait réagir les autorités bruxelloises alors que le nombre de cas sur le territoire belge a légèrement augmenté (plus de 600 hier).

La Belgique a été aussi pointée du doigt pour son nombre élevé de morts et pour sa piteuse gestion de la crise. Elle aurait même, proportionnellement à sa population le nombre de décès lié au COVID-19 le plus élevé au monde (854 sur 1 million d’habitants), hors micro-état (Saint-Marin a un bilan encore plus élevé).

Néanmoins, c’est à relativiser, Espagne et la Grande-Bretagne par exemple ont revu à la baisse leurs chiffres et leurs nombres de décès suite à des critiques émises par leurs méthodes de calculs. La Grande-Bretagne a ainsi retiré 5,200 morts de son bilan total passant de 46,500 et quelques à 41,300 et quelques morts.

Peut être que la Belgique devrait revoir aussi sa méthode de comptage des décès dus au COVID-19 (?). En attendant une manifestation contre ses nouvelles mesures aura lieue ce dimanche à Bruxelles. L’asbl Viruswaanzin (« folie virale ») conteste le degré de contagiosité et la létalité du virus, elle réclame aussi la démission du virologue Marc Van Ranst.

Une réflexion sur “Coronavirus : Bruxelles, masque obligatoire partout sous peine d’une amende de 250 euros.

  • 14/08/2020 à 08:42
    Permalien

    Manif autorisée malgré la distanciation sociale? Pourquoi pas? On avait bien autorisé celle qui a rassemblé 10.000 personnes pour dégénérer lamentablement sans intervention de la police!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.