Conner Rousseau : « Je ne me sens pas en Belgique à Molenbeek », oui comme n’importe quel belge sain d’esprit

Ca c’est la chaussée de Gand à Molenbeek, dites-moi quel belge normalement constitué, se sent à l’aise comme chez lui en traversant cette rue ? Je l’ai fait à pied, en voiture des dizaines de fois, c’est un territoire conquis qui n’a plus rien de belge, ni d’européen.

Pour avoir décrit le réel, Conner Rousseau, leader des socialistes flamands (parti Vooruit) a été vilipendé par ses collègues politiques francophones, les écolos, les socialistes et les communistes et même certains flamands. Bref, polémique, débat, mais en fait qu’est-ce qu’il a dit de si choquant, si ce n’est une réalité qui existe depuis des dizaines d’année ?

Oui quand on traverse la chaussée de Gand, on a l’impression d’être à Marrakech, les enseignes des magasins sont parfois écrites en arabe, il y en a d’autres qui vendent des voiles et surtout il n’y a plus aucun magasin de vêtements, restaurant, snack « belge », européen avec notre culture, nos habitudes culinaires, tout a été marocanisé à cet endroit de Molenbeek et dans les rues adjacentes, c’est un fait.

Mais vous savez ces gens, ces politicards islamo-gauchistes ne veulent pas que vous remettiez en cause le bastion islamiste qu’ils ont crée en plein milieu de Bruxelles, il n’y a pas qu’à Molenbeek, Cureghem c’est pareil, Aneessens, tout le quartier de la gare du nord entre Schaerbeek et St-Josse, Forest, bref dans un bon tiers de Bruxelles (et je n’ai pas tout cité). Oui, votre intégration est un échec, elle n’a jamais existé, le nombre fait loi et maintenant ce sont eux qui la font dans ces quartiers.

Et maintenant, ils vous disent en face « je suis né là, je n’ai pas à m’intégrer » comme si ça suffisait pour faire partie d’une nation. Je suis né là et je t’impose ma culture, c’est une mentalité de colon et rien d’autre, assumez jusqu’au bot, mais au moins ça permet de démonter cette escroquerie qu’est l’intégration..
Dire ça, nommez ça et vous êtes un facho, pourtant c’est du même ordre que de dire le ciel est bleu, pas rose fluo mais non, ces lâches de politiciens gauchistes nient les dégâts qu’ils ont causé, ça n’existe pas, tout se passe bien, oui comme à Maelbeek et Zaventem.

Petit florilège des réactions francophones aux propos de Conner Rousseau :

La bourgmestre de Molenbeek, fille de papa qui a régné pendant plus de 20 ans à Molenbeek et qui a islamisé sa commune, il a fermé les yeux, laissé faire et même attaqué ceux qui osaient remettre en cause son « Grand Remplacement » à l’échelle de sa commune.
La fille est dans la continuité, avant que le prochain bourgmestre soit enfin un maghrébin, il serait temps n’est-ce pas d’entériner définitivement le Grand Remplacement à Molenbeek.

François, on n’a besoin d’un énième parti gauchiste qui vienne nous dire que le multiculturalisme c’est formidable et un enrichissement de tous les instants, la place est déjà prise, disparaissez vous et votre parti « défi » inutile.

Bon eux, ils sont dans leurs rôles de « Grands Remplaçants », au fond d’eux, ils se réjouissent de ce qu’il se passe, ils sont contents de voir leur communauté être majoritaire, ils ont un pseudo discours « le muticulturalisme c’est très bien, la diversité gnagna » mélangé à du communautaire, dans quelques décennies il n’y aura plus que du communautaire, voilà c’est un discours de façade, parce que leur temps n’est pas encore tout à fait venu, je préfère encore la franchise des islamistes, plutôt que cette hypocrisie.

Le pire c’est qu’il doit payer plus de 1000 euros pour habiter le long du canal, que c’est dégueulasse en bas (poubelles éventrées), qu’il a une vue sur des vieux bâtiments industriels et hideux, le long du canal en plein centre de Bruxelles, ça a toujours été très moche et lui, il paie très cher pour habiter là. Comment démontrer en un tweet qu’on est pas très intelligent (désolé mon grand, il n’y a pas de quoi se vanter).

Tout ça pour dire que même les gauchistes flamandds sont moins pires que les francophones, au moins eux, arrivent de temps en temps à nommer ce qu’ils voient avec leurs deux yeux.
Enfin, je soupçonne grandement Conner Rousseau d’avoir voulu « voler la polémique » et la vedette à Georges-Louis Bouchez suite à son débat avec le leader du Vlaams Belang, Tom Van Grieken. La course au buzz et à la polémique, pour le coup c’est à la fois jouissif et exaspérant, jouissif parce que voir ces gauchistes grincer des dents pour les propos d’un des leurs, c’est un véritable plaisir. « Exaspérant » quand on voit le niveau de lâcheté et de stupidité côté francophone, ils ont décidé d’en remettre une couche sur le cordon sanitaire politico-médiatique voyez plutôt ici. Quelque part tant mieux c’est pas si comme si j’attendais quoique ce soit de ces gens-là, d’autres devraient l’avoir compris, ah si seulement on avait un parti d’extrême droite (comprendre populiste, conservateur) qui fasse 10%, 15 %, 20 %, ça vous fait du bien au moral ? On en a rien à foutre, ça ne changera strictement, si un parti populiste vient au pouvoir demain, il n’inversera pas la courbe du « Grand Remplacement » il sera là pour faire illusion et calmer les esprits comme Trump, Boris Johnson (même si il y a du mieux du côté de l’Angleterre). Comprenez les gens qui tirent les ficelles ne vont pas vous donner un jouet pour que vous puissiez les renverser, ils ont décidé que vous deviez disparaître. Leur « démocratie » (il n’y a rien de démocratique en Belgique mais passons), leurs élections ne sont pas un spectacle si différent d’un match de football (il y a moins de diversité ceci dit), ça n’est que du spectacle pour disparaître, « du pain et des jeux » disait César, la politique, la pseudo-démocratie rentre là-dedans, on vous distrait, on vous « calme » avec ce show. Concentrez votre énergie, votre créativité et vos moyens ailleurs, fondez un foyer, regroupez-vous entre mal-pensants, choisissez bien où investir, où dépensez son argent, selon des critères communautaires, aimez votre peuple, votre histoire, votre terre et transmettez ça au plus grand nombre.
Leur monde va s’écrouler sur leur tête, ils sont occupé de scier la branche sur laquelle ils sont assis, ne soyez pas emportés par la marée.

6 réflexions sur “Conner Rousseau : « Je ne me sens pas en Belgique à Molenbeek », oui comme n’importe quel belge sain d’esprit

  • 02/05/2022 à 18:19
    Permalien

    Allez, on respire. Le multiculturalisme c’est bien. C »est ce qui permettra qu’à Marakkech, Tunis, Alger…Téhéran… on vous serve du porc arrosé de bon vin en plein ramadan avec le sourire! Je suis pour le multiculturel, c’est ce qui rapproche les gens! C’est un combat à mener par tous nos politiciens, surtout ceux issus d’une autre culture.

    Répondre
  • 02/05/2022 à 18:27
    Permalien

    Même le politicard Verstraeten, sodomite assumé et chantre du vivre ensemble, avoue à la TV qu’il n’oserait pas se promener main dans la main avec son amant à Molenbeek.
    Tout est dit.

    Répondre
    • 02/05/2022 à 19:19
      Permalien

      Le pauvre homme. Le multiculturalisme est une chimère est et restera une chimère tant qu’il ne s’appliquera pas dans tous les pays du monde… droits des femmes, des LGBT. De l’autre côté de la Mare Nostrum par exemple il y a un travail à faire pour nos politiciens issus d’une culture étrangère. Apporter la bonne parole dans son pays d’origine me semble important. Pour rappel: les Chrétiens toutes confessions confondues sont persécutés dans la plupart des pays

      Répondre
  • 02/05/2022 à 22:11
    Permalien

    C’est vraiment triste car je suis français et j’aurais adoré visiter Bruxelles un jour. J’aimerais d’ailleurs des renseignements sur Etterbeek, qui avoisine Bruxelles ; que penser de cette commune ?

    Répondre
    • 07/05/2022 à 18:14
      Permalien

      Etterbeek est pas trop mal mais certains quartiers sont bien envahis. Il faut bien choisir son quartier.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.