Cohabitation avec les demandeurs d’asile à Mouscron: la bourgmestre interdit la manifestation de «Mouscron en colère»

Créé en 2019 après la réouverture du Refuge pour l’accueil de demandeurs d’asile, le collectif « Mouscron en colère » voulait marquer son mécontentement et le faire éclater au grand jour en organisant une manifestation le samedi 29 février. C’est non pour la bourgmestre de la cité des Hurlus.

Grégory Bourguignon et ses acolytes du collectif « Mouscron en colère » voulaient exprimer leur problème de cohabitation avec les demandeurs d’asile casés au centre « Le Refuge » en organisant une manifestation qui devait en s’arrêter devant le centre Fedasil. Brigitte Aubert, la bourgmestre de Mouscron, n’a pas donné son autorisation et met en avant des solutions alternatives pour faire entendre les opinions des plus véhéments.

(…)

Source: sudinfo.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.