Certains immigrés clandestins squattant le site de l’ULB ont entamé une grève de la soif

Voilà plus de 56 jours que des immigrés clandestins squattent l’église du Béguinage et le site de l’ULB et maintiennent une grève de la faim.

Ce vendredi, certains des immigrés en question ─ ceux de l’ULB et du Béguinage ─ ont franchi une nouvelle étape puisqu’ils vont désormais se passer de coca-cola pour une période indéterminée ─ a priori, pas très longtemps.

Omar, l’un des porte-paroles de l’Union des sans-papiers pour la régularisation (USPR) s’exprime :

« Une bonne partie des grévistes ont été contraints de débuter une grève de la soif. Le calcul qui serait fait de compter sur les congés parlementaires pour faire disparaître le problème n’est pas raisonnable. Les occupants demandent simplement un accès légal au marché du travail, ce qui est parfaitement dans les compétences du gouvernement. En l’absence de garantie suffisante, l’introduction de dossiers via ladite zone neutre ressemble fort à une volonté de casser le mouvement. Il faudra négocier et répondre aux demandes de l’USPR et apporter une réponse le plus rapidement possible. »

Selon FuturaSciences, un être humain normalement constitué ne devrait pas survivre beaucoup plus de trois jours à un jeûne sec :

Mais ces immigrés clandestins semblent être taillés dans du bois brut. Aucun mort n’est à déplorer après 56 jours de jeûne ; à l’exception de quelques faiblesses et quelques moments de fatigue, tout va pour le mieux au pays des squatteurs. Tant mieux pour eux. Qui sait désormais combien de temps ils survivront sans s’hydrater ? Une semaine ? Deux, trois, quatre ?

Nous pouvons décidément être fiers de nos immigrés clandestins, futurs tenants du titre mondial du jeûne le plus long sans s’être fait bottés les fesses par les forces de l’ordre pour occupation illégale d’une église et d’une université. C’est un exploit que la Russie, la Hongrie ou la Slovaquie doivent nous envier ─ chez eux, le problème aurait été réglé en une minute.

Cette mascarade devrait se terminer d’ici quelques jours car en toute logique, ils devraient bientôt mourir.

Source : RTBF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.