Bruxelles, suite à une interpellation de la police Ibrahima meurt d’un arrêt cardiaque, ses proches appellent à manifester, de la casse et une émeute sont-elles à prévoir ?

Samedi soir, à hauteur de l’esplanade de la gare du Nord à Bruxelles, Ibrahima Barrie (23 ans) a été interpellé par la police car il filmait leur intervention. Il est décédé d’un arrêt cardiaque. Ses proches s’interrogent sur les circonstances de sa mort et appellent à manifester ce mercredi devant le commissariat de Gare du Nord à Bruxelles.

On vous déconseille de vous rendre dans le quartier ces prochains jours, d’ailleurs on vous le déconseille en général (c’est sans doute le pire quartier de la capitale européenne).

De la casse, des débordements voir une émeute sont à prévoir (ça devient la norme).

Source : LaCapitale

2 réflexions sur “Bruxelles, suite à une interpellation de la police Ibrahima meurt d’un arrêt cardiaque, ses proches appellent à manifester, de la casse et une émeute sont-elles à prévoir ?

  • 12/01/2021 à 10:09
    Permalien

    Eux peuvent manifester en plein confinement … Ils font la loi dans la rue … Nos rues sont un terrain de jeu pour la racaille! Qu’est-ce qu’on attend pour les renvoyer chez eux???

    Répondre
  • 12/01/2021 à 18:50
    Permalien

    c’est tout à fait légitime qu’ils s’interrogent , ce qui l’est moins c’est de systématiquement douter de la manière dont s’est déroulée l’interpellation ; il serait préférable d’en attendre les détails qui seront édifiants ; par contre un débordement n’est pas à craindre , d’après le prénom de la personne incriminée on devrait savoir que cette communauté est tolérante , calme et bien intégrée dans notre merveilleux pays orwellien

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.