Bruxelles: Saâd A., le premier condamné en Belgique pour une infraction à la législation COVID, est acquitté des accusations de récidive

Fin avril, Saâd A. avait été condamné à 125 heures de service communautaire à Molenbeek parce que la police l’avait attrapé quatre fois dans la rue en quelques jours en pleine réunion avec des amis. Lorsque la police lui avait fait une remarque, Saâd avait ameuté le quartier pour chasser la police.

Cependant, quatre jours après sa condamnation, Saâd A. a été repéré par la police en compagnie d’un groupe qui s’est dispersé à l’approche de la patrouille. Le parquet a exigé 3 mois de prison et une amende de 2 000 euros.

Mais le juge a décidé que la police n’a pas été capable d’apporter la moindre preuve. «Aucune identité des participants n’a été notée, aucune estimation objective de la distance entre les participants ni aucune preuve que le groupe est resté sur place pendant longtemps. Ainsi, la version de l’accusé d’une promenade en soirée avec un colocataire et une conversation décontractée avec des amis est valable. Donc, je l’acquitte. »

Source: hbvl.be

Une réflexion sur “Bruxelles: Saâd A., le premier condamné en Belgique pour une infraction à la législation COVID, est acquitté des accusations de récidive

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.