Bruxelles : les centres Fedasil saturés ─ l’irakien Sammy Mahdi promet d’ouvrir de nouveaux sites

L’immigration de masse n’en finirait jamais ; Sammy Mahdi a bien l’intention de vous submerger à l’aide d’une myriade d’orientaux et de subsahariens qui fuient la guerre mais qui ont évidemment les moyens de payer les passeurs pour rejoindre l’Occident et profiter ainsi du CPAS sans rien faire de leurs dix doigts.

J’accuse publiquement le crapuleux gouvernement De Croo de complicité de trafic d’êtres humains et de génocide par substitution envers les autochtones de ce pays : les Européens blancs ─ mais c’est un autre sujet.

Quatre associations se sont rassemblées ce mercredi matin pour dénoncer la pénurie de place dans les centres Fedasil ─ Médecins du monde, Médecins sans frontières, la Plateforme citoyenne et la Croix-Rouge de Belgique ont dénoncé une « situation épouvantable » et ont constaté « des cas d’hypothermie dus au froid, des gens qui dorment sur place au milieu des déchets et des rats ».

Pas facile de s’adapter au climat tempéré maritime. Il fallait rester en Afrique ; il fait plus chaud là-bas.

Ces associations de traîtres qui ne cherchent qu’à faire s’écrouler les sociétés blanches sous une vague marron ont publié un communiqué à l’endroit du gouvernement dans lequel elles l’appellent à « prendre ses responsabilités et à garantir un accueil digne » ; « le secteur de l’accueil et de l’hébergement d’urgence bruxellois, saturé, a proposé des solutions d’hébergement et/ou de prise en charge au secrétaire d’État. Il les a refusées en dépit de l’urgence« .

Selon ces bélîtres pouilleux et incommodants, le gouvernement n’ouvrirait pas suffisamment ses frontières et devrait aller beaucoup, beaucoup plus loin dans l’accueil des gentils migrants qui connaissent Victor Hugo sur le bout des doigts.

Fort heureusement ─ ou pas ─ le cabinet du Secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration a assuré que de nouveaux sites d’accueil allaient faire leur apparition dans quelques mois. Soyez assurés que tout sera mis en place par les valets de De Croo pour que chaque Malien, chaque Irakien, chaque Pakistanais, chaque Éthiopien trouve sa place et parvienne à s’insérer au sein de la société belge.

Me voilà rassuré ; j’ai cru l’espace d’un instant que ce gouvernement était raciste.

J’espère qu’aucun de ces migrants ne sera porteur d’un super-variant tueur du Covid.

Source : BX1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.