Bruxelles : incendies criminels, policiers pris pour cible par la population locale

Il s’agit de la troisième nuit consécutive au cours de laquelle la police est forcée d’intervenir à Bruxelles-Nord.

Dans la nuit de samedi à dimanche, des containeurs et des poubelles ont été incendiés.

De dimanche à lundi, la police est intervenue pour contenir ce que le journal LeSoir appelle une « bagarre entre jeunes » ; les agents ont été visés par des projectiles et trois d’entre eux ont été blessés.

Enfin, dans la nuit de lundi à mardi, une autre série d’incendies de poubelles à été déclenché, nécessitant l’intervention des pompiers.

La police est systématiquement prise pour cible dans certains quartiers de Bruxelles qui est devenue un véritable coupe-gorge où les représentants de l’Etat n’ont plus le droit de se montrer sous peine d’agression. Souvenez-vous de ce que déclarait ce jeune homme au cours d’un micro-trottoir : « Si t’es arabe, ça va. Si c’est un Henri qui vient… c’est sûr, ça va être dangereux ». Traduction : la chasse aux Blancs est déclarée à Bruxelles.

Source : LeSoir

3 réflexions sur “Bruxelles : incendies criminels, policiers pris pour cible par la population locale

  • 23/02/2021 à 16:19
    Permalien

    cette ville tout comme ce pays sont perdu merci ue et nos politicons

    Répondre
  • 26/02/2021 à 21:55
    Permalien

    Ah…. le bonheur du « vivre ensemble ».

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.