Blessures volontaire, rébellion et ivresse publique : deux « jeunes » se déchaînent sur des policiers à Waterloo

Le jeune est un animal social vivant dans la région du Jeunistan.

Le week-end dernier, deux ressortissants de cette idyllique contrée ont offert une dose d’enrichissement culturel aux forces de police de Waterloo.

Des patrouilleurs ont été amenés à intervenir dans le parc communal Jules Descampe dans la nuit de samedi à dimanche où se trouvait un attroupement de personnes faisant du grabuge sous l’effet de l’alcool. Deux individus ont été interpellés et emmenés au commissariat de Waterloo ; c’est à ce moment que les deux margoulins se sont déchaînés sur les forces de police qui les conduisaient en cellule de dégrisement.

Un agent souffre d’une déchirure des ligaments du genou et les deux autres ont notamment été blessés à la main. Un procès-verbal a été établi à charge des deux jeunes hommes pour coups et blessures volontaire, outrage à agent, rébellion et ivresse publique.

À leur décharge : la faute n’incombe pas à ces jeunes puisqu’ils ne possèdent pas nos codes culturels.

Source : RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.