Bel exemple de citoyenneté et de gratitude: blessé au couteau par un congénère, il préfère s’en prendre à ceux qui viennent l’aider.

Cela nous donne un avant-goût de ce que seront nos retraites et nos pensions dans quelques années. Car c’est bien pour cela que l’Union Européenne et les gouvernements de toute l’Europe font venir ces gens-là, n’est-ce pas?

Mardi 3 janvier 2023, Laeken, deux ambulanciers ont été menacés de mort par un homme qui a été poignardé par une personne dont l’identité n’a pas été révélée.

Le malandrin a ensuite voulu s’en prendre aux secouristes, heureusement la police qui passait par là l’a maîtrisé mais il a eu le temps de dire aux pompiers qu’il savait où ils travaillaient et qu’il allait venir leur” faire la peau”.

”La spirale de la violence envers les secouristes augmente de jour en jour sans que rien ne semble pouvoir l’arrêter. Fortement choqués, les agents n’ont pas terminé leur service”, explique Eric Labourdette, permanent SLFP.

Nous serions reconnaissant à ce monsieur Labourdette de révéler au public l’origine du poignardeur et du poignardé, ce qu’ont évidemment omis de mentionner les rares médias relatant cet incident.

D’autant plus que le Nouvel An, quelques jours auparavant, s’est passé comme d’habitude, avec « seulement » 160 arrestations et 700 interventions de pompiers pour Bruxelles. La police se faisait caillasser par les « jeunes », qui ont de plus montré de l’inventivité cette année avec un éblouissant spectacle pyrotechnique, utilisant des feux d’artifice comme arme.

Les secouristes accourus lors de ces incidents dorénavant habituels pour un Nouvel An à Bruxelles ont du se retirer en laissant leur matériel sur place, comme dans une zone de guerre. Le spectacle du Nouvel An était similaire dans toutes les capitales de l’Europe occidentale.

Inutile de demander aux politiciens de l’Union Européenne de mater les troubles dans nos villes, ils les souhaitent, ces troubles. Rappelez-vous comment ils sont parvenus à confiner tout le monde lors de la « pandémie ». De plus, les politiciens sont trop occupés à utiliser l’argent de vos impôts pour attiser la guerre en Ukraine. La guerre à l’intérieur et à l’extérieur de nos frontières, les politiciens sont contents.

Source: La Libre Belgique, DH

3 réflexions sur “Bel exemple de citoyenneté et de gratitude: blessé au couteau par un congénère, il préfère s’en prendre à ceux qui viennent l’aider.

  • 05/01/2023 à 14:54
    Permalien

    L’argent des impôts n’a pas seulement servi à arroser les oligarques corrompus ukrainiens. On a auparavant foutu en l’air 71 milliards d’EUR pour acheter des doses de poudre de perlimpinpin à Pfizer, Moderna, Johnson & Johnson et, actuellement, on jette des millions de ces doses en surplus dans les chiottes. Au passage, Pustula von der Hyène et ses potes ont pris leur commission sur les achats de ‘vaccins’. Quant au fric qui reste, il passe dans les poches des ‘élites européennes’ corrompues pas des lobbies en tous genres.

    Répondre
    • 05/01/2023 à 18:20
      Permalien

      Tout à fait d’accord avec vous et ce n’est qu’une partie de l’iceberg……

      Répondre
  • 05/01/2023 à 18:25
    Permalien

    Quand des policiers et des pompiers se font agressés dans la capitale ou ailleurs en Belgique que ce soit à la nouvelle année ou suite à des matchs du mondial……..il ne faut pas chercher loin pour trouver les responsables qui viennent toujours d’une même communauté ……..sauvage un jour…sauvage toujours…..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *