Alexander De Croo, immunopathologiste à Harvard, accuse les non vaccinés de prolonger l’épidémie.

« Would this face lie to you ? »

Le premier ministre, chef de tous les Belges, le petit père des peuples, perd son sang froid (de reptilien) et fustige publiquement les personnes non vaccinées.

Avec des relents de prof de primaire au bord du burnout qui ne sait plus comment mater sa classe de futurs toxicomanes, De Croo a craché son fiel devant les caméras à la sortie de comité de concertation, bavant des inepties scientifiques qui font suer tous les détenteurs d’un CESS sciences fortes en même temps que des calomnies indignes du grand maître des Belges.

« A Bruxelles où on voit dans toutes les catégories une hausse marquée des contaminations, et il y a que une raison qu’on voit une hausse marquée des contaminations, c’est parce que il y a trop de gens qui se sont pas fait vacciner.« 

J’ai vraiment trop la flemme et pas le temps d’aller chercher tous les articles et toutes les preuves que ses mots sont au mieux délirants, au pire un immense mensonge d’état. Je fais confiance aux lecteurs du site qui sont déjà certainement au courant.
Et puis si les gens non vaccinés acceptent de faire face au virus, c’est leur problème non ? Vu que les vaccinés, eux sont protégés. Je n’ai jamais vu un premier ministre emmerder les fumeurs ou les buveurs alors que les soins de leurs cancers et leurs traitements généraux sont hors de prix, sans parler du fait qu’ils remplissent quasiment les hôpitaux à eux seuls.

« Le tabac fait plus de 8 millions de morts chaque année. Plus de 7 millions d’entre eux sont des consommateurs ou d’anciens consommateurs, et environ 1,2 million des non-fumeurs involontairement exposés à la fumée. » Nous dit l’OMS. C’est déjà plus que le covid qui en est à 4 695 000 depuis presque deux ans.
Etrange… On pourrait aussi évoquer la protection des non fumeurs qui décèdent du tabagisme passif…

« Les personnes qui sont admises dans les hôpitaux, il s’agit de personnes plus jeunes. La moyenne d’âge aujourd’hui dans les hospitalisations elle est de 50 ans. Ce qui montre bien que le fait que les gens ne sont pas vaccinés, ça veut dire que avant des gens qui n’étaient pas dans les hôpitaux se retrouvent maintenant dans les hôpitaux.« 
Tout ceci arrive uniquement parce que les gens ne sont pas vaccinés, la preuve : pendant un an le vaccin n’était pas disponible et l’âge moyen auquel les gens mourraient était de 84 ans. Etrange, encore une fois. Ou alors le variant delta est ultra violent. Mais dans ce cas, pourquoi rouvrir les discothèques, pourquoi tout le pays est-il dans la rue à faire la teuf alors que circule le virus le plus mortel et le plus contagieux de la galaxie ? De Croo dit exactement l’inverse de Raoult, de l’Angleterre et d’Israël qui admettent que les vaccinés sont hospitalisés.

« Ceux qui ne se sont pas fait vacciner, c’est aussi les personnes qui sont responsables du fait que des règles restent encore strictes à certains endroits.« 
Incitation à la haine monsieur De Croo, nous y reviendrons plus bas. Il est honteux d’ainsi montrer du doigt une partie de la population innocente, responsable uniquement de décider ce qui rentre dans son corps ou non, alors que quand les filles se font traiter de putes dans la rue c’est de la faute des hommes, quand des gens se font poignarder dans la rue c’est de la faute des pauvres…
Je pense qu’on pourrait aussi dire que les gens qui sont responsables du maintien des règles sont en premier lieu les gros pignoufs qui ont laissé le virus s’installer dans le pays, qui ont attendu qu’il soit installé partout avant de coller trois pauvres affiches à l’aéroport de Charleroi, les gens qui ont brûlé des masques pour mettre des migrants à leur place dans leurs entrepôts, les gens qui laissent des migrants infectés rentrer dans la Belgique comme on rentre dans une étudiante en art…

« Cette épidémie est en train de devenir une épidémie des personnes qui sont non vaccinées. »
Super, je ne vois pas où est le problème. Les vieux à risque sont vaccinés et protégés, les peureux fragiles sont vaccinés et protégés, les gens qui s’en branlent assument les conséquences et les gens comme moi qui savent utiliser un masque ou su savon au bon moment de la bonne manière n’ont toujours pas été contaminés. Donc tout va bien.

« Mettre en danger d’autres personnes, c’est un droit que personne ne peut avoir.« 
A quand la criminalisation de la non vaccination ? Vous êtes non vaccinés ? –> Non assistance à personne en danger, mise en danger de la vie d’autrui, homicide involontaire, ou même tentative d’homicide avec préméditation.

Proportion de vaccinés à Bruxelles.

Je me demande si monsieur de Croo n’est pas un gros raciste. En effet, il blâme à pleine puissance les non vaccinés bruxellois, or si on regarde la carte des vaccinations de Bruxelles, l’oeil entraîné trouvera un pattern entre le taux de vaccination et le taux de citoyens belges à yeux bleus dans la commune.
Monsieur De Croo tente d’inciter à la haine la population belge de souche contre les belges de moins souche habitants de Molenbeek, c’est pourquoi il est recommandé de porter plainte contre monsieur De Croo.

Oh non, le match est parfait !

Sources : RTL, Worldometers, RTBF, Carte des migrants

Une réflexion sur “Alexander De Croo, immunopathologiste à Harvard, accuse les non vaccinés de prolonger l’épidémie.

  • 21/09/2021 à 12:50
    Permalien

    même si c’est un hurluberlu , il a raison

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.