250 Afghans supplémentaires exfiltrés vers la Belgique ; à QUI la faute ?

La déferlante afghane sur l’Europe n’en finit pas.

LE PEUPLE EXIGE QUE LES TRAÎTRES SOIENT JETÉS EN PRISON.

Nous apprenons aujourd’hui que l’État belge a organisé une opération secrète par l’intermédiaire de l’ambassade de Belgique au Pakistan visant à exfiltrer 250 Afghans supplémentaires vers nos contrées. Interrogée sur cette opération, la socialiste pro-LGBT Ludivine Dedonder affirme ne pas vouloir « compromettre les opérations, que ce soit de la Belgique ou d’une autre nation sur place. Et je ne veux certainement mettre en danger la vie des personnes« .

Je le clame ouvertement : LE GOUVERNEMENT BELGE COMPLOTE CONTRE SON PEUPLE.

L’organisation d’opérations secrètes et concertées n’est pas le fruit du hasard. La cosmopolite Sophie Wilmès le déclarait encore dimanche soir : « Nous sommes en situation de crise, de chaos, donc nous réfléchissons à toutes les éventualités possibles pour qu’ils arrivent à l’aéroport de la meilleure des manières« .

CES GENS SONT PRÊTS À TOUT POUR BOULEVERSER LA DÉMOGRAPHIE EUROPÉENNE EN IMPORTANT DES MILLIONS ET DES MILLIONS D’ALLOGÈNES EN OCCIDENT.

Face à la funeste machination de cette clique internationale, je ne vois qu’une solution :

Wilmès en prison.

De Croo en prison.

Dedonder en prison.

Ainsi que l’ensemble des traîtres qui ont transformé une terre d’Éden en cloaque multiracial dans le courant de ces cinquante dernières années.

Source : RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.